La règle centrale de la journée type Forking est d’équilibrer les apports et les dépenses énergétiques. L’alimentation quotidienne de chaque individu doit lui apporter une quantité suffisante de différents macro-nutriments (protéines, lipides, glucides) et micro-nutriments (vitamines, minéraux et oligoéléments).

Le rôle principal des protéines est de composer la structure physique du corps, tandis que les glucides et les lipides nous apportent surtout de l’énergie. Vous pouvez consulter les valeurs d’ANC (apports nutritionnels conseillés) qui sont disponibles sur le site de l’Anses (Agence Nationale de Sécurité Sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail).

Le principe étant posé, pour la majorité d’entre nous, c’est un casse-tête !  On ne remplit pas son panier de ménagère avec sa liste d’oligo-éléments, de vitamines, de protéines… et son dictionnaire. Voici comment décliner une journée type Forking.

 

La méthode Forking est constituée d’un petit déjeuner riche

L’omission du petit déjeuner est en progression constante, en particulier auprès des jeunes générations, cette étape n’est pourtant pas négligeable.

Les cellules ont besoin de bonnes graisses pour se régénérer. Le petit déjeuner est le moment idéal pour les absorber.

Les aliments d’un petit déjeuner équilibré devraient apporter une source de glucides à la fois complexes (pain complet, céréales complètes), simples (confiture, miel), une source de graisses (beurre ou fromage), un produit laitier (lait, yaourt) et des fruits (jus ou fruit)

 

Déjeuner Forking = Déjeuner copieux !

Il doit être dense et plaisant. Pour ne pas se tromper, un déjeuner équilibré apporte des légumes à volonté, un féculent (céréales, pates, riz, pomme de terre, légumineuses, pain…) une source de protéines (poissons, viandes, volailles, produit laitier) et un laitage.

Commencer par les légumes qu’ils soient crus, cuits, en potage permet d’apporter un volume alimentaire sans restriction, calmer un peu la faim et déguster ensuite tranquillement le reste du repas sans se jeter dessus de manière compulsive

Je me fais plaisir, je prends le temps, je mange suffisamment, c’est une vraie détente.

 

Goûter frugal

Ou comment ne pas craquer plus tard, trop tard… Le goûter permet de redynamiser l’organisme, grâce à son apport en sucre. Il réduit également les fringales du soir, évite de se jeter sur n’importe quoi de retour à la maison ou d’arriver à table affamé.

L’idéal est de penser à goûter, sucré ou protéiné. Le gouter peut apporter des glucides complexes, pain complet, biscuits complets avec des glucides simples plaisir, le plus efficace pour contrer le stress de la fin de journée étant le chocolat.

 

Dîner léger, dinez Forking

On consomme peu. Le Dîner doit être riche en protéines végétales, vitamines B, fer et minéraux, pauvre en lipides et glucides simples.

Donc : des poissons, des légumes et légumineuses, des féculents (pâtes, riz, semoule, blé…) en quantité modérée. Les féculents sont importants grâce à leurs propriétés satiétogènes. Ils évitent d’avoir faim la nuit. Le poisson apporte au corps des protéines de bonne qualité facilement digestibles contrairement aux protéines des viandes rouges ou en sauces.

Fritures, sauces grasses, sont à éviter car elles sont lourdes à digérer et favorisent le stockage des graisses dans les cellules graisseuses (les adipocytes).

Au total, le soir, un apport de légumes à volonté, peu de viandes, peu de graisses, peu d’alcool, évitons de surcharger l’organisme et de lui fournir les graisses cachées qu’il va s’empresser de stocker. Ces graisses sont très présentes dans les feuilletés, pizzas, tartes, certaines charcuteries…
La raclette du soir est parfaite pour la convivialité mais moins pour la gestion du poids.

L’alimentation française offre davantage de diversité que celle de nos voisins Outre-Atlantique, néanmoins, dans son étude sur les consommations alimentaires 2006-2007 L’INCA note que notre alimentation reste encore trop pauvre en glucides et en fibres.

Si tel est votre cas, pensez-y. L’ANSES a mis à notre disposition sur le site www.afssa.fr une table précisant la composition nutritionnelle de tous les aliments. Vous pouvez également rechercher par constituants.

La box Bio Diner Minceur contient 28 plats préparés 100% bio fabriqués en France, qui respectent la méthode Forking, vous garantissant un succès à la clé : l’envolée assurée de vos petits bourrelets sans peine, sans frustration, sans carence et sans effet yoyo.

* Perte moyenne constatée de 3,3 kg/mois pour un IMC de 25,3. Attention, ces résultats peuvent varier d'une personne à une autre.