A bas les régimes/Articles/Les régimes

La frustration alimentaire génère l’effet yoyo

La frustration ne devrait pas être associée à une volonté de perdre du poids. Après une période de régime, vous avez réussi à perdre les kilos que vous aviez en trop, mais vous avez créé des carences sur votre organisme, et généré une frustration. En reprenant vos habitudes alimentaires d’avant régime, le surpoids va rapidement revenir, d’où l’effet yoyo, et votre corps va stocker par peur de manquer à nouveau.

La seule solution pour éviter l’effet yoyo : ne pas frustrer votre corps ! C’est l’un des intérêts fondamentaux du programme Bio Diner Minceur, qui s’efforce d’éviter l’alternance du trio infernal frustration – craquage – culpabilisation.

En rééquilibrant votre nourriture, en oubliant la frustration, en apprenant à manger raisonnablement ce qui vous fait envie, peu à peu vous retrouverez une alimentation plus équilibrée. Le programme Bio Diner Minceur approuvé par la méthode Forking n’est pas un régime, mais un mode de vie que vous aurez adopté, sans contraintes et sans difficulté.

 

Le cycle des régimes génère des frustrations et des carences

Le cycle des régimes – perte de poids- reprise- frustration – re-régime est dénoncé par le GROS (groupe de recherche sur l’obésité et le surpoids) qui se bat pour faire connaître la dangerosité des régimes dissociés et restrictifs. Cette association milite pour retrouver une régulation du poids basée sur la redécouverte des sensations de faim et satiété en tenant compte de l’histoire personnelle de chacun. Pour eux le conseil diététique n’a pas fait la preuve de son efficacité dans le traitement du surpoids et de l’obésité. « L’éducation alimentaire consiste à civiliser l’acte alimentaire, à permettre le partage, la convivialité, la consommation d’aliments riches d’une culture, dans l’écoute et le respect des sensations et des émotions alimentaires de chacun ».

L’activité physique a pour objectifs un mieux-être et une meilleure prise de conscience du corps. Pour le GROS, les techniques de respiration et de relaxation permettent un renforcement de la proprioception, une meilleure appréciation du schéma corporel, l’amélioration des relations du corps avec le temps, l’espace et les autres.

 

L’échec des régimes à répétition entraîne la dépression et la perte de l’estime de soi

Pour l’ANSES, en privilégiant les informations cognitives, extérieures au sujet, au détriment de la reconnaissance de l’état interne, la restriction cognitive tend à court-circuiter les signaux physiologiques de faim et de satiété. La dépression et la perte de l’estime de soi sont des conséquences psychologiques fréquentes des échecs à répétition des régimes et sur le plan comportemental, la restriction cognitive et la perturbation du comportement alimentaire qu’elle induit aggrave très souvent le problème pondéral.

La principale cause des surconsommations alimentaires résiderait dans le non respect des sensations alimentaires, par insatisfaction corporelle, perte des savoirs faire alimentaires, pression consumériste, des traumatismes graves, tels que des abus sexuels ou maltraitances. C’est un facteur que l’on retrouve chez près de la moitié des adolescents qui ont connu une prise brutale de poids dans la dernière année.

 

La frustration enlève la sensation de plaisir lié à la nourriture

Le lien entre alimentation et plaisir est évident et démontré scientifiquement. La consommation d’aliments provoque une sensation de plaisir en activant, dans le cerveau, le circuit physiologique de la récompense. Cette “satisfaction” est accentuée lors de la consommation d’aliments agréables au goût principalement des produits gras et/ou sucrés, à forte densité énergétique.

Le GROS dénonce les campagnes d’information nutritionnelle, qui pour lui contribuent à détourner l’individu des signaux corporels de faim, de rassasiement, et de ses appétits spécifiques.
Ceci explique que pour le GROS, la prise en charge de personnes ayant un excès de poids passe par la restauration d’un comportement alimentaire principalement contrôlé par les sensations alimentaires. Le GROS préconise un contrôle principalement sensoriel, évitant la diabolisation des aliments, l’effet yoyo, et d’aider la personne à trouver des alternatives aux prises alimentaires, qu’il utilise pour réduire ses tensions émotionnelles.

 

Manger ce que vous souhaitez en quantité raisonnable toute la journée, et un plat BioDinerMinceur au diner vous fait maigrir

Mieux dîner fait mincir ! En mangeant le soir uniquement un plat préparé Bio Diner Minceur, durant les 28 jours du programme, vous rééquilibrez votre mode d’alimentation, vous mincissez durablement, et vous dormez mieux. Le programme Bio Diner Minceur est une exclusivité 100% Française, 100% Bio, sans colorant, sans huile de palme, sans conservateur, issu de la Méthode Forking reconnue par de nombreux nutritionnistes.

Au petit déjeuner comme au déjeuner, vous pouvez manger ce qui vous fait envie, en quantité raisonnable. Et pour le dîner, vous mangez un des plats au choix de votre box Bio Diner Minceur. Nous avons sélectionné pour vous 28 plats Bio qui respectent ce principe vous garantissant un succès à la clé : l’envolée assurée de vos petits bourrelets sans peine, sans frustration, sans carences et sans effet yoyo.

Cette méthode respecte le corps en conservant tous les apports nutritionnels pour une bonne santé quotidienne, assure un rééquilibrage de l’alimentation en profondeur et en douceur sans générer de frustration ni de carences. Avec Bio Diner Minceur, validé par Jean-Michel Borys, médecin nutritionniste de renommée internationale, vous reprenez le contrôle d’une alimentation saine et équilibrée sans modifier votre façon de vivre.

* Perte moyenne constatée de 3,3 kg/mois pour un IMC de 25,3. Attention, ces résultats peuvent varier d'une personne à une autre.