Articles/La Méthode Forking/Les régimes

Des trucs pour ne pas craquer

Le premier conseil est bien évidemment de manger suffisamment dans la journée, voire de goûter, pour arriver à l’heure du dîner sans avoir « l’estomac dans les talons ». Au bout de quelques semaines de programme Bio Diner Minceur, vous aurez naturellement adopté un rythme d’alimentation mieux réparti et équilibré, notamment en ayant réintroduit le petit déjeuner au programme de vos journées si jamais vous avez pour habitude de n’avaler que du liquide le matin (café, thé, chocolat…). Le fameux lever « cinq minutes douche comprise » sera relégué au rang des choses de la vie d’avant !

 

Jouer avec la nourriture !

Considérez le programme Bio Diner Minceur comme un jeu et non comme une contrainte. Le but du jeu est de se faire plaisir en se disant « je mange ce qui est bon pour moi » et non pas « si je mange ça, je vais grossir ». Il faut réapprendre à positiver sa relation à la nourriture.

Ici, l’éventuelle frustration ressentie face à une demi-baguette fraîche mollement vautrée dans un panier d’osier orné de vichy rouge est créatrice de désir. Mais ce désir ne sera pas inassouvi : il vous donnera l’envie, le lendemain matin, d’aller acheter une baguette fraîche chez le boulanger pour le petit déjeuner. C’est ainsi que vous devez réagir : je ne vais pas prendre ceci ou cela maintenant, mais ça me donne l’idée d’en manger demain. Vous recréez ainsi un désir face à la nourriture – désir qui a souvent disparu de notre relation aux aliments.

 

Chiffrer ses efforts

Instaurez le rituel du passage sur le pèse-personne, voire notez dans un carnet votre poids. « Le poids n’est pas une maladie, c’est un état du corps », nous a dit une psychologue. Il faut apprendre à se réapproprier son poids. Et cela passe notamment par le fait de monter sur une balance et de ne plus se fermer les yeux. Il est important de retrouver des repères et des règles qui nous permettent de ne plus culpabiliser. Alors pesez-vous régulièrement. Vous perdrez lentement mais sûrement du poids, par paliers de un kilo toutes les deux ou trois semaines environ, et cela vous encouragera à poursuivre.

 

En parler à ses proches

Prévenez votre entourage. Quand vous êtes invité à dîner en famille ou chez des amis que vous voyez souvent, n’hésitez pas à leur dire que vous dînez à la fourchette. Ils auront ainsi sûrement la délicatesse de préparer des plats adaptés. S’ils ont du mal à visualiser les aliments interdits et autorisés, suggérez-leur de faire un poisson avec des légumes.

 

S’autoriser l’exception d’un soir

Défense de stresser! Il ne faut à aucun moment que le dîner devienne source de problème, de conflit, de culpabilité. Vous êtes invité à un « buffet dînatoire » avec des célébrités locales et ça fait des semaines que vous vous en réjouissez? Ne laissez rien gâcher votre plaisir. Le buffet ne comporte que des canapés délicieux à prendre avec les doigts? Le monde ne va pas s’écrouler si vous faites l’exception d’un soir. Au contraire, piochez dans ce que vous aimez. Le bénéfice sera double : 1) vous allez passer une excellente soirée et 2) vous vous coucherez repu, alourdi, un peu ballonné et aurez hâte de reprendre le programme Bio Diner Minceur dès le lendemain.

* Perte moyenne constatée de 3,3 kg/mois pour un IMC de 25,3. Attention, ces résultats peuvent varier d'une personne à une autre.