Articles

Abricot : bienfaits et valeur nutritionnelle

Nous entrons dans la saison de l’abricot, qui s’étend de début juin à fin août, ça sent l’été qui approche ! C’est le moment de profiter de ce petit fruit juteux, sucré et savoureux qui figure parmi les fruits les plus riches en vitamines A, mais pas seulement… !

 

Abricot : source de vitamines

Pour la santé et le bien-être, l’organisme doit bénéficier, de tous les nutriments. Il est donc important de diversifier son alimentation lors des autres repas, car le dîner Bio Diner Minceur, à base de protéines et de féculents, ne suffit pas à fournir seul les nutriments nécessaires au bon fonctionnement de l’organisme.

N’oubliez pas de compléter votre panier journalier des nutriments essentiels pour composer vos autres repas : viande rouge, produits laitiers, fibres, fruits…. Manger des fruits et légumes est très important dans le cadre d’une alimentation équilibrée !

L’abricot fait partie des fruits riches en vitamines A, vitamines C, bêta-carotène, lipides et potassium. .. Rien que ça ! A l’approche de l’été la vitamine A prend toute son importance, car elle aide la peau à se préparer au soleil, la protège des agressions extérieures telle que la pollution, et contribue au bon fonctionnement de votre vision nocturne.

Le bêta-carotène et ses propriétés anti-oxydantes contenues dans l’abricot joue un rôle efficace contre le vieillissement cellulaire, et la protection contre le cancer du sein. A proportion équivalente, il est intéressant de savoir que l’abricot frais contient 2 fois moins de bêta-carotène que la carotte, néanmoins ses apports sont loin d’être négligeables.

Les vitamines présentes dans l’abricot favorisent la production de globules rouges, aidant ainsi à prévenir l’anémie. Il aurait des propriétés pour combattre les rhumatismes, les douleurs aux oreilles… Il est riche en potassium, et fibres. C’est également une source de fer et de cuivre, deux minéraux essentiels pour la santé.

 

Abricot : ses valeurs nutritionnelles

Pour 100 grammes d’abricot (soit 3 petits abricots) vous obtenez 1,5 à 3 mg de bêta-carotène, ce qui correspond pratiquement à 50 % de l’apport journalier conseillé pour un adulte.

De plus, l’abricot apporte 237 mg de Potassium pour 100 g de fruits (le besoin minimal est estimé à 500 mg/100 g, et la consommation habituelle moyenne à 2 ou 3 mg). Sa teneur en fer, cuivre et magnésium n’est pas négligeable, et contribue au bon équilibre alimentaire.

Source de fibres, une portion d’une demi-tasse d’abricots comble respectivement 5 % et 8 % des apports quotidiens recommandés en fibres des hommes et des femmes de 19 ans à 50 ans. Quant aux abricots séchés, une portion de ¼ tasse (60 ml) comble 8 % et 12 % de ces mêmes apports. Source : Passeportsante.

Source : table de composition nutritionnelle Ciqual 2013 de l’ANSES (Agence nationale de sécurité sanitaire alimentation, environnement, travail).

L’abricot sous toutes ses formes : cru, cuit ou séché

Quelle que soit la forme sous laquelle il sera consommé, l’abricot est un fruit délicieux et excellent pour l’organisme. A croquer, en tarte, en confiture, en compote, sec, en salade, au sirop, dans un taboulé, avec des céréales au petit déjeuner… L’abricot se consomme sans modération.

L’abricot sec contient une quantité plus importante d’anti-oxydants, que lorsqu’il est consommé frais. D’une façon générale, l’abricot sec contient 4 à 5 fois plus de valeurs énergétiques, que dans sa version fruit frais (271 kcal contre 59 kcal pour 100 g), à l’exception de la vitamine C. Il représente le fruit sec le plus riche en potassium, bien connu des sportifs pour lutter contre les crampes.

S’accordant très bien dans le cadre d’un régime pauvre en calorie et pauvre en lipides, l’abricot peut vous apporter cette saveur sucrée attendue en fin de repas, sans méfait sur votre organisme.

 

Abricot : idées de consommation

L’abricot sec peut être consommé au déjeuner en guise de dessert, de façon occasionnelle à la place d’un fruit frais, pour le goûter ou au petit-déjeuner dans votre bol de fromage blanc.

En dehors de cette consommation habituelle, vous pouvez varier les plaisirs car l’abricot se marie très bien avec des légumes cuits, dans un gratin de courgettes, potimarron, avec des filets de poulets et amandes effilées ou mieux encore, en vinaigrette ! Il suffit de mélanger du jus d’abricot avec du vinaigre de cidre, de la moutarde et délayer le tout dans de l’huile de colza. Tout simple et excellent pour accompagner vos salades estivales !

* Perte moyenne constatée de 3,3 kg/mois pour un IMC de 25,3. Attention, ces résultats peuvent varier d'une personne à une autre.